Avertir le modérateur

27/11/2007

Toujours plus

Que les hommes surévaluent le nombre de leurs conquêtes ou la taille de leur sexe, d'accord. Que les marchands de canapés gonflent leur prix de départ, ça fait partie du jeu. Que les manifestants multiplient leur nombre réel, on en a l'habitude.

 

Mais si même les humanitaires s'y mettent!

 

L'UFC-Que Choisir vient d'épingler plusieurs associations humanitaires qui avançaient de faux chiffres lors de leurs campagnes d'appels aux dons.

Ainsi, Save Darfur a été condamné en Angleterre pour publicité mensongère. L'association avait surévalué le nombre de victimes du conflit dans ses campagnes.

En France, France Alzheimer a pour slogan "Près d'un million de Français n'ont plus accès à leurs souvenirs." alors qu'officiellement 350 000 personnes sont prises en charge.

 

 

Si on ajoute à ça:

-L'affaire Crozemarie

-L'Arche de Zoé

-Les "recruteurs de donateurs" d'ONG Conseil (vous savez les jeunes gens dans la rue qui vous proposent de donner à une ONG) qui "omettent" de dire qu'ils sont salariés, que leurs blousons colorés sont interchangeables (selon le client...) et qu'ils prennent une comission sur les dons...

 

Ca fait un peu beaucoup!!

Espérons que les associations humanitaires reviennent rapidement à plus de clarté et que tout cela n'érode pas la grande générosité des français.

 

 

Pour les 350 000 malades d'Alzheimer et les autres, voilà ce qui nous faisait rire il y a quelques années:

 

 

Commentaires

ça ne donne qu'une envie, être radin!!

Écrit par : Laure | 28/11/2007

Crozemarie consacrait 72% des dons au fonctionnement....il a fait des émules!

Écrit par : mickey | 28/11/2007

Apparement ça ne les empechent pas de dormir....sur leurs transats au Caraïbes!!

Écrit par : pomme | 28/11/2007

Travaillent pour ONG Conseil en tant que recruteur de donateurs j'aimerais préciser 2/3 choses.
Oui nous sommes salariés, personnellement je n'ai jamais affirmé le contraire quand on m'a posé la question dans la rue, et surtout je ne vois pas où est le problème? C'est un travail comme un autre qui mérite un salaire (je précise que nous sommes salariés d'ONG Conseil et non des associations pour lesquelles nous travaillons).
Effectivement je peux travailler un mois pour l'Unicef, et celui d'après pour Médecins du Monde. A nouveau, je ne comprends pas ce qui choque?
Et surtout, il faut savoir que nous ne prenons aucune commission sur les dons! Je serais payée la même somme que je fasse adhérer 0 ou 10 personnes!

Écrit par : -e- | 05/09/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu