Avertir le modérateur

23/09/2008

Cinéma de presqu'auteur

Lorsqu'on manque d'inspiration, on peut toujours copier sur le voisin et s'inspirer librement de sa copie...

Tu n'as pas d'idées? Va au ciné!

Quand un film attire de nombreux spectateurs, on voit foisonner dans nos rayons de supermarché toutes sortes de produits dérivés s'y rattachant (figurines, posters, bols, slips...). Dorénavant, en plus de ces produits, des films dérivés font leur apparition...

 

Le succès de Bienvenue chez les ch'tis fait le bonheur des salles obscures mais pas seulement celles de cinéma, celles des sex-shops aussi. Bienvenue chez les ch'tites coquines (version réchauffement climatique, tous à poil dans le Nord) marche très fort et est actuellement en rupture de stocks chez les détaillants.

Harry Potter aussi a droit à son dérivé. L'apprenti sorcier ne montre pas sa baguette magique dans une version X mais porte la moustache et se dandine sur des rythmes endiablés dans le film Bollywood "Hari Puttar" (qui ne parle pas du tout de magie...). Malgré les efforts de Warner Bros pour interdire le film, la justice indienne a rejeté la requête et Hari continue à faire danser les indiens.

 

 

Même si certains films dérivés sont de bonnes qualité, la prudence reste de mise. La version dérivé de Asterix et Obélix: mission Cléopâtre d'Alain Chabat sortie sous le nom d'Astrérix aux Jeux Olympiques est à éviter absolument...

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu