Avertir le modérateur

06/06/2008

Sans-cullotes

Pour défaire à coup sûr un adversaire, une seule méthode: étudier et exploiter ses points faibles...

 

       

Des cullotes pour la paix...

 

Le gouvernement français cherche des solutions pour moderniser une armée française au matériel vieillissant et coûteux. Faut-il un second porte-avions? La France a-t-elle encore les moyens de s'impliquer dans des conflits extérieurs? Doit-on accentuer la coopération européenne en terme de défense? Toutes ces questions sont intéressantes mais il y a UN moyen pour faire des économies significatives: la stratégie du point faible.

 

Cette stratégie a été inventée et théorisée par des féministes québécoises. Opposées à la junte birmane pour sa gestion dictatoriale du pays, elles sont parvenues à trouver leur talon d'achille: la superstition. En effet, les généraux birmans considèrent que toucher des sous-vêtements féminins porte malheur et présage de mauvais augures. Fortes de cette information stratégique capitale, les québécoises ont donc lancé une vaste offensive contre l'ambassade de Birmanie à Ottawa qui reçoit continuellement les culottes de ces dames. "Le but est de faire chuter le régime en rendant les militaires impuissants" annoncent-elles...Si ça marche, cela aura couté beaucoup moins cher que la chute du régime irakien, de quoi intéresser nos dirigeants soucieux de faire des économies.

 

 

Envoyer des culottes plutôt que tirer à l'arme lourde! J'en connais qui vont vouloir qu'on rétablisse le service militaire...

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu