Avertir le modérateur

27/10/2008

La grande famille

Les séances diapositives pour évoquer les souvenirs de famille, c'est ennuyeux! Regarder la télévision, c'est mieux!

 

 Tu veux regarder qui ce soir? Tonton ou papa?

Pour ceux qui n'avaient, comme moi, pas compris le sens de la formule "la grande famille de la télévision", tout s'éclaire. Il ne fallait pas comprendre: "nous sommes unis comme dans une famille" mais "nous sommes unis parce que nous sommes de la même famille".

Problème: la famille s'élargit tellement que ma télécommande n'arrive pas à suivre tout les membres. A peine le temps de regarder Jean-François Copé défendre les intérêts de l'UMP dans les débats parlementaires qu'il faut regarder papa Copé jouer un résistant communiste dans "Plus belle la vie!". Sitôt l'épisode fini, j'enchaine sur Patrick Sabatier (France 2) qui interviewe ses invités et sur Margaux Sabatier (Cap 24) qui questionne d'autres invités (il pourraient s'inviter et s'interviewer mutuellement, ça me ferait gagner du temps). Usé, fatigué, je trouve quand même le courage de regarder la redif' du "Grand journal" de Michel Denisot et de terminer la soirée avec sa fille, Louise Denisot, sur Cuisine TV (si, si, ça existe. Personne ne regarde mais ça existe). Par chance, je ne regarde ni les Drucker avec qui je suis faché, ni les Poivre d'Arvor qui passent sur trop de chaines en même temps...

 

Réflexion faite, je vais peut-être revenir aux diapositives. C'est ennuyeux mais on peut voir toute la famille sur une même photo... 

 

20/06/2008

A votre bon coeur

Les fleurs c'est périssable, le nougat ça colle aux dents...mais ça peut aussi rapporter de quoi vivre!

 

Belle prise des douaniers...

 

Les temps sont durs, le pouvoir d'achat baisse et les premiers touchés par la hausse des prix sont peut être nos hommes politiques qui, sans le sou, font comme ils peuvent pour boucler leurs fins de mois.

 

Souvenez vous, il y a 7 ans déjà, Robert Hue avait du cueillir et vendre du muguet pour récupérer quelques pièces pour son parti. La précarité gagnant du terrain, ce cas isolé est malheureusement devenu banal en 2008:

 

- Jean-François Copé, dont le salaire de député-maire est nettement insuffisant pour subsister, a du trouver un job d'avocat à mi-temps pour mettre du beurre dans ses épinards.

- Didier Schuller (ex-élu RPR), quant à lui, a été entendu cette semaine dans une complexe histoire de trafic de nougats. La vente de confiseries lui permettait simplement de manger à sa fin.

- Nicolas Sarkozy lui même, soucieux de rester digne malgré ses difficultés financières, n'a pu offrir autre chose que du cognac frelaté à son hôte lors de sa récente visite en Pologne.

 

 

Cette situation vous inquiète, moi aussi! Cependant, je suis persuadé que la pauvreté des hommes politiques n'est pas une fatalité et c'est pour cela que j'ai décidé de créer le Fond d'Aide aux Politiques (FAP) afin de leur venir en aide. J'attends vos nombreux dons, merci. (Pour des raisons logistiques, il est préférable que vous envoyiez des chèques sans ordre)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu